Le Burn Out, repĂ©rer les premiers signes, Partie 1 🧐

Le Burn Out, repĂ©rer les premiers signes, Partie 1 🧐

Le burn out touche un grand nombre de catégories socio-professionnelles et place la personne qui le subit dans une grande souffrance. Comment le détecter ?

Ne pas le confondre avec la dépression

Dans le burn out, le travail est toujours en cause, pas dans la dĂ©pression, mĂȘme s’il peut en ĂȘtre une cause aggravante.

Le burn out provient d’un stress chronique installĂ© depuis longtemps.

La personne qui en est atteinte ignore la plupart du temps les signes d’alerte qui l’amĂšnent peu Ă  peu Ă  un effondrement psychique, physique et Ă©motionnel.

 

Ces différents signes qui devraient alarmer

Certains de ces troubles peuvent se retrouver dans un burn out. S’ils sont continus et sur la durĂ©e, il y a lieu de consulter.

–       Troubles de l’humeur : nervositĂ©, impatiente, agitation, agressivitĂ©, hyper Ă©motivitĂ©, pleurs, tristesse

–       Troubles du sommeil et/ou d’endormissement : recours Ă  des somnifĂšres, insomnies, agitation/rĂ©veils nocturnes, cauchemars

–       Toubles de la concentration et/ou de la mĂ©moire : oublis, difficultĂ©s Ă  s’organiser, panique et/ou angoisse face Ă  un imprĂ©vu, dĂ©passĂ© par une tĂąche

 –       Troubles comportementaux : la personne peut chercher Ă  s’isoler, se retrancher. Elle aura du mal Ă  ĂȘtre dans la crĂ©ativitĂ©, dans la spontanĂ©itĂ©. Tout lui pĂšsera

–         Troubles sexuels : absence de libido

–       Troubles physiques divers : problĂšmes de dos, tensions musculaires, lumbago, souffrance aux cervicales ; maux de ventre, spasmes, constipation, diarrhĂ©e ; dermatologiques, psoriasis, eczĂ©ma, dĂ©mangeaison, Ă©ruption de plaques rouges ; d’ordre alimentaire, absence d’appĂ©tit, perte de poids, nourriture en grande quantitĂ©, prise de poids.

–       Addictions possibles : Ordinateur, tĂ©lĂ©vision, jeux vidĂ©o, sport, cigarettes, café .

–       Angoisse, anxiĂ©té : palpitations, difficultĂ©s Ă  respirer, sueurs

Qu’est-ce que le burn out ?

C’est un Ă©puisement au travail. Terme anglais, il signifie « saturer, Ă©puiser, s’éteindre ». Les Canadiens emploient le mot « brĂ»ler », qui se consume par son travail.

L’OMS (Organisation Mondiale de la SantĂ©) parle de « sentiment de fatigue intense, de perte de contrĂŽle et d’incapacitĂ© Ă  aboutir Ă  des rĂ©sultats concrets ».

Le burn out est déclenché par quatre éléments majeurs :

1.     Une surcharge de travail

2.     Un sur engagement émotionnel/affectif

3.     Des objectifs irréalisables

4.     Une pression permanente

Comment se manifeste-t-il la plupart du temps :

Un jour, on se rĂ©veille et il est impossible d’aller travailler. Parfois, la personne ne peut mĂȘme pas se lever. Elle est dans un Ă©tat d’arrĂȘt total, elle ne peut plus avancer.

Dans un second post, je dĂ©crirai le dĂ©roulement du burn out, qui s’immisce insidieusement au cours de diffĂ©rentes phases Ă©volutives.

Manuela Chambeyron